These titles were already interesting to you:

Chateaubriand, François-René de ; Gentz
Von François-René de Chateaubriand, Verona, 13. Dezember 1822, Schiller-Nationalmuseum, Marbach a. N. Cotta-Archiv (Stiftung der Stuttgarter Zeitung), Sammlung Wüstemann 1822

Gentz digital

Transkriptionsentwurf Günter Herterich

id2985
Issuer of letter
Mashup mit Wikipedia  
Chateaubriand, François-René de
Addressee of letter
Gentz
LocationVerona
Date13. Dezember 1822
Handwritten recordSchiller-Nationalmuseum, Marbach a. N. Cotta-Archiv (Stiftung der Stuttgarter Zeitung), Sammlung Wüstemann
Size/Extent of item1 von Schreiberhand beschr. Seite
IncipitJe suis désolé, Monsieur, de n'avoir pas
Type of letterBriefe an Gentz
Digital item: TextVon François-René de Chateaubriand Verona, 13. Dezember 1822 Abschrift Je suis désolé, Monsieur, de n'avoir pas eu le plaisir de vous voir avant mon départ et de causer encore longtemps avec vous. Il me restait mille choses à vous dire; je vous les écrirai, si vous me le permettez. Je ne sais si Monsieur le Prince de Metternich aura été content de moi, moi je pars charmé de sa [politique] raison, de sa politique, et de la clarté de son esprit. Si le chef des u l t r a s et des c h a r t i s t e s ne Vous a paru trop e x a l t é ni trop l i b é r a l, je n'aurai pas perdu tout à fait mon temps au Congrès; il y a en France un million de royalistes qui valent mieux que moi et pour lesquels je vous demande la bienveillance de Votre Cabinet. Je vais faire tous mes efforts à Paris pour amener mes amis à une décision satisfaisante. Mille compliments empressés, Monsieur, et conservez moi une place dans Votre [Souvenir] souvenir. Vendredi soir 13 Xbre1822 Chateaubriand H: Schiller-Nationalmuseum, Marbach a. N. Cotta-Archiv (Stiftung der Stuttgarter Zeitung), Sammlung Wüstemann. x Bl., F: ; 1 von Schreiberhand beschr. Seite. D: [?]