Diese Titel interessierten Sie bereits:

Gentz ; Rasty, Constantin von
An Constantin von Rasty, Wien, 18. März 1814, 1814

Gentz digital

Transkriptionsentwurf Günter Herterich

id117
Briefaussteller
Mashup mit Wikipedia  
Gentz
Briefempfänger
Rasty, Constantin von
AusstellungsortWien
Datum18. März 1814
IncipitLe 10 étant le jour, où le Plénipotentiaire
BrieftypBriefe von Gentz
Digitalisat: TextAn Constantin von Rasty Wien, 18. März 1814 Konzept Nr. 22 Vienne Ce 18 Mars 1814. A Monsieur de Rasty à Bucarest Expedié eodem Le 10 étant le jour, où le Plénipotentiaire Français a du remettre à C h a t i l l o n la réponse au dernier projet des puissances alliées, nous [xxx] avons cru jusqu'ici que ce même jour pourroit bien être de dernier du congrès. Mais je vois par les [xxx] <plus fraiches> nouvelles de [xxx] C h a u m o n t, qu'on étoit à-peu-près convenu, de ne pas rompre les négociations, au cas même, qua la réponse du Duc de V i c e n c e ne fut pas entièrement satisfaisante. Il est toutefois peu vraisemblable, que la paix se fasse, sans que quelqu'événement militaire majeur n'ait // donné une tournure décidemment favorable aux affaires de l'un ou de l'autre parti. N a p o l e o n ne se croit plus assz menacé pour signer purement et simplement les conditions qu'on lui a [xxx] <dictée> l'ouverturede conférences; et les puissances Alliées sont trop décidées à <profiter en plein> [xxx] des énormes avantages qu'elles ont ubtenus; pour [xxx] changer essentiellement la base de leurs propositions. Un grand coup, porté de part [et] ou d'autre, peut seul faire cesser ces contradictions. Les forces principales des Alliés agissent aujourdhui sur deux lignes différentes. L'armée du Maréchal B l ü c h e r étoit sur la //